Para moteurs RC par jean paul 74

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Para moteurs RC par jean paul 74

Message  jean paul 74 le Ven 9 Juin - 18:10

Bonjours à tous, entre autres constructions, je suis actuellement sur la construction d'un back pack, un terme technique désignant un montage pour para moteur radio commandé.

C'est d'ailleurs ce qui m'a interloqué sur ce forum, des gars parlant des voiles de la firme Opale para modélisme sise à Marquises dans les cotes d'Opale près de Dunkerque France.

Tout d’abord son initiateur s'appelle Mathieu, il pratique le para moteur RC depuis une dizaine d'années, et progressivement s'est montée sa société Opale Para Moteurs.

Faut pas croire, mais faire une voile n'est pas à la portée du premier venu, c'est un travail monstre de couture et d'assemblages, et si ses voiles sont chères c'est que ça demande un important travail de plusieurs centaines d'heures.

Ma première voile fut une Mistral achetée d'occasion sur son forum qui est la rémanence de sa société, une voile qui en faits n'a jamais volée, parce que, et je ne le savait pas , à été modifiée dans son bridage, on appelle bridage les suspentes du parapente.

Cette mistral avait pour surface 2-4 m2, je l'aie donc laissée de coté et en ai achetée une neuve appelée Hybrid 1-8 à simple peau qui vole merveilleusement bien, tellement bien qu'un jour d'été 2016 le vent me l'a emmenée bien loin et je l'aie perdue sur un tombant rocheux et boisé d'une pré montagne de Savoie, environ 500 € de pertes sèche.
.
Coup de chance sur leurs petites annonces la même en occasion avec son berceau d’équipement pour 320 € le prix de la voile. voile avec laquelle je vole le plus souvent.

Au milieu de ce premier trimestre 2017, un membre de ce forum d'opale me contacte par téléphone, il est intéressée par cette voile Mistral, en échange d'une grande voile achetée à Opale, une spiral 3-2 une voile immense de 4 mètres d'envergure, la mistral ne vaut rien, la spiral coûté plus de 400 €, qu importe José étant handicapé du bras droit n'arrive pas à la mettre en l'air. Et l'échange se fait, ce qui me coûte 8,50 € de port pour cette voile.

Lol faites la différence de prix entre le port et le prix de la voile.

En ce qui concerne l'autre José constate qu'elle a été entièrement modifiée sur son suspentage, pourquoi mystères, il rectifie donc ce suspentage et vole depuis avec mais elle a la fâcheuse habitude de tourner à gauche plus qu'à droite.

Quand à cette spiral un truc énorme que j’essaie sur une nacelle de fabrication maison pour la Mistral.

En faits plus les voiles sont grandes, plus il faut un moteur puissant, une escalade qui coûte cher, de 500 watts de puissance je suis actuellement à 1200 watts de puissance moteur. Et tout le monde de me conseiller la construction d'un strike tricycles pour décoller du sol.

Oui mais à conditions de pouvoir décoller d'une piste goudronnée, ce qui n'est pas le cas dans mon club, piste en herbe tondue qui bouffe de la puissance au roulage.

En faits elle vole deux trois fois mais lancer mains ou il faut être trois pour la mettre en l'air.

Et plus les ailes sont grandes, plus il faut les charger, les lester en sommes, le tout en fonction du vent dominant, et celle ci jusqu'à 9 kg de PTV.

Ce dernier Week end, le directeur de la firme Opale organisais son Opale fest à Corbelin dans l’Isère 38000, j'y ai donc participé et vu deux de ces voiles Spiral 3-2 voler super bien lancées à la main avec un châssis fait pour cela.

De faits je me suis lancé dans sa construction, donc le deuxième engin fait pour cette voile.

Les lancement à la mains sont une technique particulière : On met la voile au sol intrados vers nous, extrados contre le sol.

Comme tout parapente on trie le suspentage, tout doit être clair sans nœuds, on tends les suspentes back pack tenu dans la main par son extrémité avant, radio dans l'autre main, donc l'hélice regarde le sol, on imprime un arraché de la voile franc et ferme sur le suspentage, la voile tirée brusquement se gonfle et passe au dessus de la tète, on met alors le moteur en marche, il est en propulsif, la voile prends alors en charge le PTV et prends de la vitesse, le moteur poussant le pack le met cabreur ce qui a pour effets de faire cabrer la voile, et l'ascension commence.

Bien sur on peut équiper nos attelages de caméra et autres FPV.

Les voiles opale sont chères parce que très techniques à construire, les amateurs y passent généralement entre trois et 6 mois pour les construire, mais mal faites ne voleront jamais, donc de l'argent dépensée en pure perte.

Une voile de parapente grandeur est double peau, comporte un extrados et un intrados le tout séparés par des cloisons transversales faisant office de nervures et formant des caissons, avec un bord d'attaque ouvert et un bord de fuite fermé, ce qui provoque le gonflement de la voile et sa mise en formes d'aile d'avion.

il y a quelques temps les recherches d'opale ont portées sur des ailes mono peaux, une seule peau extérieure extrados, 5 caissons fermés répartis sur l'envergure permettant le gonflage et la tenue de la voile, et des nervures appelés RIB séparant les caissons.

Le BA se forme comme sur les autres voiles, il est maintenu dans cette forme par des bouts de plastique enfilés dans les nervures aux BA.

Ce nouveau type de voiles est plus facile à gonfler, et vole presque mieux que des doubles peaux, leur mise en l'air est déconcertante de facilité.

J'ai été long dans mes explications, mais il fallait vous en faire comprendre les raisons.

Des photos suivront ainsi que des vidéo.

jean paul 74
tres timide
tres timide

Messages : 6
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Para moteurs RC par jean paul 74

Message  jean paul 74 le Ven 9 Juin - 18:18

Parrallèlement à la construction du chassis moteur, celui ci est conduit par un pilote dont voici la photo.



Mon pilote est Féminin et s'appelle Maryline ROBIN/HACKER. Elle mesure 32 cm de haut, et contient deux servos sur ses bras, le récepteur sous ses fesses avec le mixeur des servos, un sac à dos et fixée derrière elle sur le châssis et contient l'accu lipo 4 S de propulsion et éventuellement des lests en plomb.

En faits mon pilote est une construction à partir d'un mannequin de la firme HACKER Allemande, ROBIN c'est son nom fait en moulage résine polyester assez lourde puisque pesant à vide 800 gr, et d'un buste de pilote féminin en plastique creux.

Robin était moche à souhaits, je l'ai donc décapité par sciage de son cou, la pièce à elle seule pèse 150 gr, puis son torse d'armoire à glace avec tablettes de chocolat fut meulée à la disqueuse, pour l'adapter aux deux plastrons de Maryline. Plastron avant avec sa poitrine généreuse, et son dos plat. Il fallait donc enlever de la matière résineuse de façons à rentrer le buste de Maryline sans forcer et qu'elle se retrouve en lieu et place de l'ancien pilote.

Puis elle fut vissée et collée Cyano sur le buste à robin, d'ou son nom Maryline ROBIN/Hacker de la marque du modèle.

Ces mannequins sont moulés de telles sortes qu'ils accueilles deux servos de tailles standard dans leur torse verticalement les bras sont constitués pour recevoir les palonniers en plastiques ou alu se greffant sur les sorties cannelées des servos.

En état de vols le pilote à les bras hauts, ils sont attachés aux deux suspentes des freins, le fait de tirer d'un coté fait virer l'aile du même coté, le fait de tirer les deux cotés à la fois freine l'aile mais aux risques de la faire décrocher, donc l'ensemble se ferme et tombe violemment au sol avec tous les risques que ça comporte.

Pour le châssis j'attends qu'il soit monté et peint pour en faire des photos, il sera plus parlant. Mais si ça vous intéresse j'aie aussi des détails de construction de Maryline.

jean paul 74
tres timide
tres timide

Messages : 6
Date d'inscription : 09/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum